Personnel des services d’aide et de soins à domicile (SASD)

Dans cet indicateur, est présentée la dotation en personnel des services d’aide et de soins à domicile en Valais. La répartition du personnel selon la fonction permet de connaître la proportion de personnel (employés et équivalents plein-temps (EPT)) qui se consacre aux soins et à l’aide à domicile, d’une part, et aux tâches administratives, d’autre part.

Employés des services d’aide et de soins à domicile

Employés des services d’aide et de soins à domicile (personnes), selon le type de fonction principale, Valais, en 2009, 2013 et 2017

  1. CMS

  2. Autres SASD

     

Le nombre total d’employés des CMS a augmenté de 33.6% entre 2009 et 2017. Le nombre d’employés de la catégorie « soins/aide à domicile » a progressé de 27.8%, de 107.1% pour la catégorie « administration ».

L’évolution du nombre d’employés des autres services d’aide et de soins à domicile (hors CMS) reflète avant tout l'augmentation du nombre d'infirmiers indépendants et d'organisations privées de soins à domicile.

 

EPT des services d’aide et de soins à domicile

Employés des services d’aide et de soins à domicile (équivalents plein-temps), selon le type de fonction principale, Valais, en 2009, 2013 et 2017

  1. CMS

     

  2. Autres SASD

La dotation en équivalents plein-temps (EPT) des CMS a augmenté de 37.5% entre 2009 et 2017. Le nombre d’EPT de la catégorie « soins/aide à domicile » a augmenté de 32.2%, celui de la catégorie « administration » de 89.6%. Cependant la part d'EPT de la catégorie « administration » n'a augmenté que faiblement, de 9.3% du total des EPT en 2009 à 12.8% en 2017.

En 2017, le taux moyen d’occupation des employés des CMS est de 51.5% (2009 : 50.0%). Il est de 50.6% (2009 : 48.9%) pour le personnel de soins et d’aide et de 58.1% (2009 : 63.5%) pour le personnel administratif.

Contrairement à d’autres secteurs d’activité, le taux moyen d’occupation des employés des CMS est relativement bas. Ceci peut s’expliquer par la nature des formations (infirmière, aide familiale, aide-soignante, auxiliaire de vie, etc.) du personnel de soins ou d’aide à domicile et d’aide sociale où les femmes sont majoritairement représentées.

L’évolution du nombre d’EPT des autres services d’aide et de soins à domicile (hors CMS) reflète avant tout l'augmentation du nombre d'infirmiers indépendants et d'organisations privées de soins à domicile. 


Informations complémentaires

Document Excel source

Bibliographie et sources de données :

  • Statistique de l’aide et des soins à domicile (SPITEX), données valaisannes 2007-2017, Observatoire valaisan de la santé (OVS) et Office fédéral de la statistique (OFS).
  • Statistique cantonale des centres médico-sociaux, 2002-2017, Service de la santé publique (SSP) et Observatoire valaisan de la santé (OVS).
  • Rapport du Conseil d’Etat au Grand Conseil sur sa politique sanitaire 1999-2008 : Des bases solides pour le XXIe siècle, Service cantonal valaisan de la santé publique (SSP), janvier 2009.
  • La prise en charge des personnes âgées dépendantes, Département de la santé, des affaires sociales et de l’énergie (DSSE), août 2005.