Vaccination et dépistage

Le dépistage de l’hypertension et de l’hypercholestérolémie devrait être effectué par chaque habitant du Valais. Le dépistage du diabète est recommandé chez les personnes à risque. Entre 50 et 70 ans, les femmes devraient participer au programme de dépistage du cancer du sein. Les femmes sexuellement actives et jusqu’à l’âge de 65 ans doivent être informées de l’utilité du dépistage du cancer du col utérin même si elles ont été vaccinées contre le virus HPV. Le dépistage du cancer du colon, recommandé dès l’âge de 50 ans, pourrait faire prochainement l’objet d’un programme national. La promotion des vaccinations chez les enfants et adolescents, de la vaccination contre la grippe et les pneumocoques chez les personnes âgées et de la vaccination contre la grippe parmi le personnel de soins est importante. D’une façon générale il est essentiel d’informer la population valaisanne sur les bénéfices et limites des nouveaux dépistages et vaccins, ainsi que sur toutes autres nouvelles technologies médicales (tests génétiques, nouveaux médicaments, imagerie médicale, télémédecine, cybersanté).