Accidents de la route

Cet indicateur est consacré aux accidents de la route. Les données sont issues des statistiques de la police cantonale et de celles de l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Synthèse

Les accidents de la route et les suicides représentent les principales causes de décès par mort violente en Valais.

Les accidents de la circulation sont une cause importante de morbidité et de mortalité. Même s'ils représentaient toujours les causes principales de décès par mort violente en Valais, les blessés et les décès par accident de route ont diminué ces dernières années.

Nombre d'accidents de la route pour 1'000 véhicules en circulation, Valais, dès 1999

Evolution du nombre de blessés par accidents de la route et taux pour 1'000 habitants, Valais, dès 1999

Evolution du nombre de morts par accidents de la route et taux pour 1'000 habitants, Valais, dès 1999

* Le taux pour 1'000 habitants en 2012 est calculé sans tenir compte des 28 décès relatifs à l'accident de car de Sierre.

Le nombre de blessés moyen par accident de la route est passé de 929 à 661 par année entre la période 1999-2008 et la période 2009-2019 ; les décès moyens par année sont passés de 28 à 16 pour ces mêmes périodes. Cette évolution favorable, constatée également au niveau national, est d’autant plus remarquable que le parc automobile a augmenté continuellement durant cette période (217’717 véhicules immatriculés en 1999, 322’579 en 2019).

Il convient de relever les efforts de réduction des risques entrepris par les acteurs valaisans (Ligue valaisanne contre les toxicomanies et police cantonale notamment) dans le domaine de la prévention événementielle (notamment via les programmes Help, Fiesta, Be my angel tonight, Lunabus) ou dans les écoles (action T’assures t’es sûr). A ces actions de prévention primaire s’ajoutent des mesures prises dans le domaine de la prévention structurelle (abaissement de la limite d’alcool à 0.5‰ notamment).

Entre 2009 et 2019, sur les 172 personnes tuées dans un accident de la circulation en Valais (les 28 décès de l’accident de car de Sierre ne sont pas considérés ici), 116 étaient des conducteurs (67%), 24 des passagers (14%) et 32 des piétons (19%). D’après les statistiques de la Police cantonale valaisanne, les trois principales causes d’accident de la circulation en 2019 sont, dans l’ordre : influence de l’alcool (19%), inobservation de la priorité (17%) et vitesse inadaptée (13%).

Informations complémentaires

Document Excel source

Bibliographie et sources de données:

  • Wahlen R, Favre F, Gloor V, Clausen F, Konzelmann I, Fornerod L, Chiolero A, Observatoire valaisan de la santé (OVS). La santé de la population valaisanne 2015; 5ème rapport. Valais. Octobre 2015.
  • Police cantonale valaisanne, Statistique des accidents de la circulation, 2020.
  • Population résidante permanente du canton du Valais au 31.12 par âge et par sexe (STATPOP), Office fédéral de la statistique (OFS), 2019.