Infrastructures et activités des établissements médico-sociaux (EMS)

Dans cet indicateur, sont présentées les infrastructures et les activités des établissements médico-sociaux (EMS) en Valais.

Localisation

Emplacement des EMS et nombre de places de long séjour, Valais, en 2017

 

 

Source: OVS

Le nom et la localité des établissements médico-sociaux sont présentés dans le document Excel source de cette page.

 

Places et journées de long séjour

Nombre de places et de journées d'hébergement des EMS en long séjour, Valais, depuis 1999

 

Places pour 1'000 habitants de 80 ans et plus, comparaison intercantonale

Nombre de places de long séjour pour 1'000 habitants de 80 ans et plus, selon le canton, en 2017

 

Lourdeur des soins

Répartition des journées d'hébergement des EMS, en court et long séjour, selon le besoin en soins, Valais, en 1998 et 2017 (en %)

Les personnes prises en charge nécessitent des soins de plus en plus importants. La part des journées d’hébergement correspondant à un besoin en soins supérieur à 1h20 par jour est passé de 54 % en 1998 à 82 % en 2017.

Jusqu'en 2010, les EMS valaisans utilisaient un instrument d'évaluation des besoins en soins en 4 niveaux (BESA 4 niveaux). Dès 2011, tous les EMS facturant des prestations de soins à charge de la LAMal doivent utiliser un instrument d'évaluation du besoin en soins composé de 12 niveaux. Les niveaux sont définis dans l'art. 7a, al. 3, let a à l de l’Ordonnance sur les prestations de l’assurance des soins (OPAS). Il est ainsi possible de comparer les EMS et les cantons entre eux. En Valais, le système utilisé est BESA (BESA 12 niveaux).

Les niveaux de soins selon BESA 4 niveaux (jusqu’en 2010) et BESA 12 niveaux (dès 2011) ne sont pas définis de manière semblable et ne sont donc pas directement comparables. Les niveaux de soins selon BESA 4 niveaux ont été convertis en classes de minutes de soins par jour pour les raccorder aux niveaux de soins selon BESA 12 niveaux.

Répartition des journées de soins des résidents des EMS en long séjour, selon le niveau de soins requis, Valais et Suisse, en 2017 (en %)

En contraste avec la répartition au niveau suisse, la clientèle des EMS valaisans est plus fortement composée de résidents ayant des besoins en soins élevés. Une telle différence reflète l’état de l’offre de prise en charge médico-sociale (EMS, soins à domicile) dans les cantons et, également, les orientations diverses des politiques cantonales en matière de soins de longue durée pour les personnes âgées.


Informations complémentaires

Document Excel source

Bibliographie et sources de données : 

  • Statistique cantonale des établissements médico-sociaux, 2000-2017, Service de la santé publique (SSP) et Observatoire valaisan de la santé (OVS).
  • Statistique des institutions médico-sociales (SOMED), données valaisannes 2006-2017, Observatoire valaisan de la santé (OVS) et Office fédéral de la statistique (OFS).
  • Statistique des institutions médico-sociales (SOMED), données suisses 2008-2017, Office fédéral de la statistique (OFS).
  • Statistique des établissements de santé non hospitaliers (SM), données valaisannes 1999-2005, Office fédéral de la statistique (OFS).
  • SOMED: Statistiques des établissements de santé (soins intra muros): Statistique des établissements de santé non hospitaliers - conception détaillée v. 02.1. Neuchâtel: Office fédéral de la statistique (OFS), 2005.
  • SM: Statistique des établissements de santé (soins intra-muros): Statistique des établissements de santé non hospitaliers - conception détaillée. Neuchâtel: Office fédéral de la statistique (OFS), 1997.