Causes de décès

Cet indicateur présente les causes de décès principales par sexe, les taux de mortalité standardisés par causes de décès principales, ainsi que les années potentielles de vies perdues avant l’âge de 75 ans.

Les résultats présentés ci-dessous sont basés sur la population résidante permanente, soit les Suisses ayant leur domicile principal en Suisse et les étrangers au bénéfice d’une autorisation de résidence d’une durée minimale de 12 mois ou séjournant en Suisse depuis au moins 12 mois (livrets B/C/L/F ou N ou livret du DFAE, à savoir les fonctionnaires internationaux, les diplomates ainsi que les membres de leur famille). Les décès de personnes résidant de manière permanente en Suisse et survenant à l'étranger sont pris en compte.

Synthèse

En Valais, 2’611 personnes sont décédées en 2016. Les deux principales causes de décès sont les maladies cardiovasculaires et les cancers, qui constituent près de 60% des décès à elles deux. Les maladies pulmonaires, les accidents et morts violentes sont ensemble la cause de 14% des décès pour les hommes et 12% chez les femmes en Valais.

Les morts violentes touchent beaucoup plus souvent les hommes que les femmes et constituent de loin la principale cause de décès chez les jeunes (entre 15 et 39 ans). L’incidence des maladies cardiovasculaires augmente avec l`âge et est la cause de 34% des décès en Valais chez les hommes et 37% chez les femmes passé l’âge de 80 ans. Le cancer est la principale cause de mortalité chez les 40-79 ans.

Les taux standardisés (sur la population européenne 2010) des principales causes de décès diminuent nettement entre 2000 et 2016. Les taux standardisés des maladies cardiovasculaires, premières causes de décès en Valais, passent de 579 à 294 pour les hommes et de 355 à 199 pour les femmes entre 2000 et 2016. La tendance est similaire pour les cancers.

Les années potentielles de vie perdues (APVP) sont les années de vie perdues en raison d’un décès survenant de manière précoce, par exemple avant l’âge de 75 ans. Chaque décès survenant tôt dans l’existence compte pour un grand nombre d’APVP alors qu’un décès survenant tardivement compte pour peu d’APVP. En 2016 en Valais, 559 hommes sont décédés avant 75 ans et comptabilisaient environ 4’455 APVP ; 310 femmes sont décédées avant 75 ans et comptabilisaient environ 2’382 APVP. Les cancers et les morts violentes devancent les maladies cardiovasculaires en nombre d’APVP.

Causes de décès par sexe

Principales causes de décès, hommes, 2016

  1. Valais

     

  2. Suisse

Principales causes de décès, femmes, 2016

  1. Valais

     

  2. Suisse

Causes de décès par âge, Valais, 2016

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

Années potentielles de vie perdues

Répartition en % des années potentielles de vie perdues (APVP) standardisé sur la population européenne (ESP 2010) avant l'âge de 75 ans, par cause de décès, Valais, 2016

Taux de mortalité pour 100'000 habitants par cause de décès

Hommes

  1. Valais

     

  2. Suisse

     

Femmes

  1. Valais

     

  2. Suisse

     

Entre 2000 et 2016, en Valais, le taux de mortalité pour 100'000 habitants standardisé (la population européenne 2010) de toutes les causes confondues des hommes a baissé de 1’507 à 998 (-34%) et celui des femmes de 849 à 670 (-21%). Les baisses les plus marquées concernent les taux de mortalité par maladie cardiovasculaire, tant pour les hommes (-49%) que pour les femmes (-44%), ainsi que par cancer (hommes : -28%; femmes : -15%).

 


Informations complémentaires

Document Excel source

Bibliographie et sources de données  :

  • Office fédéral de la statistique (OFS), Statistique du mouvement naturel de la population (BEVNAT), 2017.
  • Office fédéral de la statistique (OFS), Statistique de la population et des ménages, 2020.
  • Office fédéral de la statistique (OFS), Statistique des causes de décès, 2020
  • Wahlen R, Favre F, Gloor V, Clausen F, Konzelmann I, Fornerod L, Chiolero A, Observatoire valaisan de la santé (OVS). La santé de la population valaisanne 2015; 5ème rapport. Valais. Octobre 2015.
  • Eurostat's task force, Revision of the European Standard Population, 2013.
  • Office fédéral de la statistique (OFS), Population résidante selon l'âge et les classes d'âges quinquennales, par état civil et par sexe, Recensement fédéral de la population 2000 (Tableau 1.101-00.00), 2011.
  • Capewell S, O'Flaherty M. What explains declining coronary mortality? Lessons and warn-ings. Heart 2008; 94(9):1105-8.
  • Chiolero A, Marty-Tschumi E, Gervasoni J-P, Luthi J-C. La Santé des Valaisans 2004, troisième rapport. Arnaud Chiolero, Septembre 2004.
  • Levi F, La Vecchia C. Épidémiologie et tendances du cancer en Suisse. Bulletin du Cancer 2007; 94(9):775-80.
  • Levi F, Lucchini F, Negri E, La Vecchia C. Trends in mortality from cardiovascular and cere-brovascular diseases in Europe and other areas of the world. Heart 2002; 88(2):119-24.
  • Luthi JC, Favre F. La santé des écoliers (11-15 ans) dans le canton du Valais 1994 – 2006. Observatoire Valaisan de santé, 2009.