Répartition des différentes localisations du cancer

Cet indicateur est consacré à la répartition de tous les cancers (à l’exception des tumeurs cutanées non mélanomes) en Valais selon les localisations et les classes d’âge. Les données sont recueillies par le Registre valaisan des tumeurs (RVsT).

 

Synthèse

En Valais, les trois types de cancers les plus fréquents chez les hommes, pour la période 2014-2018, sont les cancers de la prostate, des poumons et du côlon-rectum. Chez les femmes, pour la même période, en Valais, il s’agit respectivement des cancers du sein, des poumons et du côlon-rectum.

Les trois localisations de cancer occasionnant le plus de décès chez les hommes en Valais pour la période 2014-2018 sont les cancers des poumons, de la prostate et du côlon-rectum. Chez les femmes, pour la même période en Valais il s’agit respectivement des cancers des poumons, du sein et du côlon-rectum.

Le cancer est une maladie très rare dans la classe d’âge 0-19 ans. 34 cas ont été recensés en 2014-2018 chez les jeunes hommes dont 14 cas de leucémie. 30 cas ont été recensés chez les jeunes femmes pour la même période : les leucémies (6 cas), les cancers du cerveau (5 cas) et le lymphome de Hodgkin (3 cas) sont les cancers les plus fréquents. Le cancer du sein est le plus fréquent pour toutes les autres classes d’âge chez les femmes en 2014-2018. Le cancer des testicules et le mélanome sont les plus fréquents chez les hommes âgés de 20 à 49 ans en 2014-2018. Dès 50 ans, le cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes en 2014-2018.

Chez les enfants et adolescents (0-19 ans), le cancer est responsable de très peu de décès en 2014-2018 : 4 cas dont 1 tumeur des os, 1 tumeur du cerveau, 1 leucémie et 1 tumeur des tissus mous chez les jeunes hommes et 3 cas chez les jeunes femmes dont 1 tumeurs des os,1 tumeur du cerveau et 1 tumeur des tissus mous.

Le cancer du poumon est le premier responsable de décès par cancer chez les hommes à partir de 50 ans en 2014-2018. Chez les femmes, le cancer du sein est le premier responsable des décès par cancer dans les tranches d’âge 20-49 ans en 2014-2018. Le cancer du poumon est le premier responsable des décès par cancer chez les femmes dans les tranches d’âge 50-69 ans et 70 ans et plus, en 2014-2018.

 

Répartition des nouveaux cas de cancer, par localisation, hommes

Répartition des nouveaux cas, par localisation, hommes, Valais, 2014-2018

 

Répartition des nouveaux cas de cancer, par localisation, femmes

Répartition des nouveaux cas, par localisation, femmes, Valais, 2014-2018

 

Répartition des décès par cancer, par localisation, hommes

Répartition des décès par cancer, par localisation, hommes, Valais, 2014-2018

 

Répartition des décès par cancer, par localisation, femmes

Répartition des décès par cancer, par localisation, femmes, Valais, 2014-2018

 

Répartition des nouveaux cas de cancer, par classe d’âge (H/F)

Répartition des nouveaux cas de cancer (trois principales localisations), par classe d’âge et par sexe, Valais, 2014-2018

  1.  Hommes

    Source : RVsT

  2.   Femmes

    Source : RVsT

Durant la période examinée, nous n’avons décompté que 64 nouveaux cas de cancer pour la catégorie des 0-19 ans (34 chez les hommes et 30 chez les femmes). Il faut donc considérer les résultats de cette classe d’âge avec prudence.

 

Répartition des décès par cancer, par classe d’âge (H/F)

Répartition des décès par cancer (trois principales localisations), par classe d’âge et par sexe, Valais, 2014-2018

  1.   Hommes

    Source : RVsT

  2.   Femmes

    Source : RVsT

Durant la période examinée, nous n’avons décompté que 7 cas de décès pour la catégorie des 0-19 ans (4 chez les hommes et 3 chez les femmes). Il faut donc considérer les résultats de cette classe d’âge avec prudence.

 


Informations complémentaires

Document Excel source

Bibliographie et sources de données : 

  • Relevé des cancers en Valais, Registre valaisan des tumeurs, Observatoire valaisan de la santé (OVS), 2022.
  • Statistiques NICER, http://www.nicer.org/
  • Konzelmann I, Chiolero A. Le cancer en Valais, 2016. Registre valaisan des tumeurs, Observatoire valaisan de la santé, 2016.
  • Arndt V et al. Le cancer en Suisse, rapport 2015. Etat des lieux et évolutions. Neuchâtel : Office fédéral de la statistique, 2016. Disponible en ligne: http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/news/publikationen.html?publicationID=6949
  • Danaei G et al. Causes of cancer in the world: comparative risk assessment of nine behavioural and environmental risk factors. The Lancet 2005; 366:1784-1793.
  • Schottenfeld D, Fraumeni JF. Text board Cancer epidemiology and Prevention, third edition. Oxford University Press, New York, USA, 2006.
  • Doll R. The causes of cancer. Rev Epidem Santé Publ 2001; 49:193-200.
  • Bulliard JL, La Vecchia C, Levi F. Diverging trends in breast cancer mortality within Switzerland. Annals of Oncology 2006; 17:57-59.
  • François M, Sansonnens J, Favre F, Rossmann K, Fornerod L, Chiolero A, Observatoire valaisan de la santé (OVS). La santé de la population en Valais 2020. Sion, novembre 2020.
  • Gloor V, Wahlen R, Clausen F, Favre F, Chiolero A. Perception de la santé et comportements de santé en Valais. Résultats de l’enquête suisse sur la santé 2012. Observatoire valaisan de la santé, Sion, 2014.
  • La santé en Suisse romande et au Tessin en 2002, Observatoire Suisse de la santé, Neuchâtel, 2006.
  • Rapport annuel d’activités 2015, Centre valaisan de dépistage du cancer du sein, un programme de la LVPP (Ligue valaisanne contre les maladies pulmonaires et pour la prévention), Sion, 2016.
  • De Weck D, Pury P, Lutz JM, Luthi JC. Le cancer en Valais 1989-2000. Registre des tumeurs, Observatoire valaisan de la santé (OVS), 2005.