Mélanome

Cet indicateur est consacré spécifiquement au mélanome. Les données sont recueillies par le Registre valaisan des tumeurs (RVsT).

 

Synthèse

Entre 2013 et 2017 en Valais, le mélanome a représenté le quatrième cancer survenant le plus fréquemment chez les hommes (5.3% des cas de cancer) et chez les femmes (6.3%). Concernant le nombre de décès, il a occupé le quinzième rang chez les hommes (1.7%) et le treizième chez les femmes (2%) durant la même période.

Le facteur de risque principal est l’exposition au soleil (UVB principalement) et aux ultra-violets artificiels. Des facteurs génétiques sont également en cause (pigmentation de la peau, antécédents familiaux de mélanome, syndrome des naevi dysplasiques).

 

Nombre moyen annuel de nouveaux cas de cancer

Nombre moyen annuel de nouveaux cas de mélanome, par sexe, Valais, 1993-2017

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

Le nombre moyen annuel de nouveaux cas a augmenté de 1993 à 2017, chez les hommes et les femmes. Cette augmentation est principalement attribuable à la croissance démographique et au vieillissement de la population, mais également au dépistage de lésions cutanées suspectes.

 

Répartition des nouveaux cas de cancer par âge

Répartition des nouveaux cas de mélanome (nombre moyen annuel et proportion), par classe d’âge et par sexe, Valais, période 2013-2017

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

Entre 2013 et 2017, 20% des cas de mélanome ont été diagnostiqués dans la tranche d’âge 0-49 ans chez les hommes et 25% chez les femmes.

 

Nombre moyen annuel de décès de cancer

Nombre moyen annuel de décès par mélanome, par sexe, Valais, 1993-2017

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

Le nombre moyen annuel de décès par mélanome a légèrement augmenté entre 1993 et 2017 chez les hommes et chez les femmes.

 

Répartition des décès par cancer par âge

Répartition des décès par mélanome (nombre moyen annuel et proportion), par classe d’âge et par sexe, Valais, période 2013-2017

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

Entre 2013 et 2017, les décès par mélanome dans la tranche d’âge 0-49 ans ont représentés 0% chez les hommes et 17% chez les femmes.

 

Taux brut d'incidence, par âge, Valais

Taux brut d'incidence, pour 100'000 habitants, du mélanome, par classe d'âge et par sexe, Valais, 1993-2017

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

 

Taux brut de mortalité, par âge, Valais

Taux brut de mortalité, pour 100'000 habitants, du mélanome, par classe d'âge et par sexe, Valais, 1993-2017

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

 

Taux standardisé d'incidence, comparaison Valais-Suisse

Taux standardisé (population européenne) d'incidence, pour 100'000 habitants, du mélanome, par sexe, comparaison Valais-Suisse, 1993-2017

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

Le taux standardisé (population européenne) d’incidence du mélanome a fortement augmenté de 1993 à 2017 chez les hommes en Valais comme en Suisse. Chez les femmes, on note également une augmentation du taux entre 1993 et 2017 en Valais comme en Suisse.

 

Taux standardisé de mortalité, comparaison Valais-Suisse

Taux standardisé (population européenne) de mortalité, pour 100'000 habitants, du mélanome, par sexe, comparaison Valais-Suisse, 1993-2017

  1. Hommes

     

  2. Femmes

     

Le taux standardisé de mortalité est stable chez les hommes comme chez les femmes en Valais comme en Suisse.

 


Informations complémentaires

Document Excel source

Bibliographie et sources de données : 

  • Relevé des cancers en Valais, Registre valaisan des tumeurs, Observatoire valaisan de la santé (OVS), 2020.
  • Statistiques NICER, http://www.nicer.org/
  • Konzelmann I, Chiolero A. Le cancer en Valais, 2016. Registre valaisan des tumeurs, Observatoire valaisan de la santé, 2016. 
  • Arndt V et al. Le cancer en Suisse, rapport 2015. Etat des lieux et évolutions. Neuchâtel : Office fédéral de la statistique, 2016. Disponible en ligne: http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/news/publikationen.html?publicationID=6949
  • Danaei G et al. Causes of cancer in the world: comparative risk assessment of nine behavioural and environmental risk factors. The Lancet 2005; 366:1784-1793.
  • Di Silvestro K, Pautex S, Pugliesi A. Cancer et vieillissement : une évidence épidémiologique. Revue médicale suisse. 2011 May 25; 7 (296):1149-50
  • Doll R. The causes of cancer. Rev Epidem Santé Publ 2001; 49:193-200.
  • Gloor V, Wahlen R, Clausen F, Favre F, Chiolero A. Perception de la santé et comportements de santé en Valais. Résultats de l’enquête suisse sur la santé 2012. Observatoire valaisan de la santé, Sion, 2014.
  • Favre F, Chiolero A. Etat de santé de la population valaisanne 2010. Observatoire valaisan de la santé, Institut universitaire de médecine sociale et préventive de Lausanne en collaboration avec le Service de la santé publique du canton du Valais. Quatrième rapport. Novembre 2010.
  • Wahlen R et al. La santé de la population valaisanne, 5ème rapport. Observatoire valaisan de la santé (OVS), Sion, 2015
  • La santé en Suisse romande et au Tessin en 2002, Observatoire Suisse de la santé, Neuchâtel, 2006.
  • De Weck D, Pury P, Lutz JM, Luthi JC. Le cancer en Valais 1989-2000. Registre des tumeurs. Observatoire valaisan de la santé (OVS), 2005.
  • Schmidlin K et al. Swiss National Cohort (SNC). Cancer, a disease of aging (part 1) - trends in older adult cancer mortality in Switzerland 1991-2008. Swiss Med Wkly. 2012; 142:w13637.
  • Schmidlin K et al. Swiss National Cohort (SNC). Cancer, a disease of aging (part 2) - risk factors for older adult cancer mortality in Switzerland 1991-2008. Swiss Med Wkly 2012; 142:w13607.
  • Schottenfeld D, Fraumeni JF. Text board Cancer epidemiology and Prevention, third edition. Oxford University Press, New York, USA, 2006.